Retour sur Burnout-station


 
AccueilAccueil  burnout-stationburnout-station  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle preview francaise de Burnout Dominator

Aller en bas 
AuteurMessage
Black_Twister
Admin du site et forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1118
Age : 31
Localisation : Près de Nantes
mes burnout(s) : Burnout 1, Point of Impact, Takedown, Revenge, Dominator
mes console(s) : PS2, PC, PS1, SNES
Date d'inscription : 24/09/2006

Garage
Nombre de course: 5
Nombre de victoire: 3
Nombre de défaite: 2

MessageSujet: Nouvelle preview francaise de Burnout Dominator   Sam 24 Fév - 18:58

La domination Burnout continue

Malgré son nom emprunt de violence pure et d'imaginaire macho, Burnout Dominator est plutôt du genre à faire dans la dentelle. Armé de votre bolide chromé, apprenez à maîtriser quelques figures de haut vol et découvrez les joies de la conduite pacifique et harmonieuse. A la ville ou à la campagne, votre monstre d'acier avale le bitume et fait fondre la gomme à chaque virage. Assis au volant à 200 km/h et à contresens, vous savez garder votre sang-froid : les points s'accumulent, vous faites grimper la cagnotte... de plus en plus vite, le doigt à fond sur le boost. Premières impressions sur la bête, dans sa version PS2 et PSP.

Retour vers le futur

Vous adorez le tournant qu'a pris la série Burnout depuis quelques épisodes ? C'est bien dommage, car Burnout Dominator renoue avec les origines de la saga. Plus proche du titre fondateur, mais aussi des attentes des joueurs en termes de gameplay et de dosage de difficulté, Dominator surprend par ce changement radical. Si les épisodes précédents alliaient facilité et objectifs de destruction, Burnout Dominator remet les pendules à l'heure et se focalise sur un aspect essentiel : la technique de conduite, ou plus basiquement les skills. Le crash est donc banni des scores et il est devenu impératif de l'éviter, sans se priver de chercher à le provoquer. Car c'est justement dans ces petits moments très limites où les tôles se frôlent de très près que vous marquez un maximum de points. Et comme rien n'est laissé au hasard, tout repose sur votre conduite.


Prenez le dessus

Mieux vaut ne pas trainer avec le feu aux fesses...

Burnout Dominator se veut viril et accessible à la fois, nerveux et agréable, technique et sympathique... Il n'y a pas de public type pour ce jeu, tout un chacun s'y retrouve assez facilement, puisque comme d'habitude deux boutons et les directions suffisent à contrôler - ou presque - le bolide. En plus du mode carrière, une grosse poignée de types de défis vous attendent, bien qu'au final l'idée globale reste identique : faire des points qui récompensent la prise de risque maximale. Le mode "déjanté" est à l'image du jeu : le code de la route est réservé aux autres véhicules. En remplissant votre jauge de boost puis en la vidant sans crash, vous réalisez le fameux "Bunrout" et atteignez une vitesse folle sur les routes étroites. Avec la déformation sur les côtés, les flammes qui sortent des pots d'échappement et l'ambiance sonore qui crache le feu, vous ne pouvez pas échapper à cette sensation de pure vitesse au milieu d'un trafic dingue. Le mode multijoueur repose sur les mêmes principes et ajoute la notion de défi contre un adversaire réel, ce qui vous pousse à peaufiner votre trajectoire en optimisant les boost tout en favorisant largement les dérapages contrôlés.


Vous n'avez encore rien vu


Nous avons pu nous essayer aux versions PS2 et PSP, les consoles nouvelle génération ne seront servies que plus tard. Sur PS2 et PSP, le contenu du titre est identique, à la différence que la PSP bénéficie de circuits additionnels à télécharger et de scores à déposer sur Internet. La petite console portable se débrouille d'ailleurs très bien, puisque les décors sont fins et la prise en main idéale. La PSP a été poussée à bloc pour accueillir le titre du studio Criterion, et Electronic Arts s'en réjouit. La PS2 n'est pas en reste puisque les graphismes sont un cran au-dessus du dernier volet, bien que tout le monde espère bien pouvoir saliver devant les versions PS3 et X360. Pour terminer côté son, c'est bon rock, comme d'habitude. Ca sonne gras, ça pulse fort, ça vous donne la patate et vous pousse à écraser le champignon. Pour vous faire une idée de ce que les prochains titres de la série accueilleront, vous pouvez écouter les participants au concours Burnout Bandslam, et même voter sur http://www.myspace.com/burnoutbandslam

source : http://www.gamatomic.com/

_________________
Ici on est sur un forum et le but est de pouvoir discuter librement donc soyez cool et lisez et respectez les règles énoncés dans la charte du forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelle preview francaise de Burnout Dominator
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appel d'offres : Peinture et nouvelle découpe pour les bus.
» Nouvelle configuration
» Bonne nouvelle!! Ontario/Quebec VTT
» Une nouvelle technique de pêche
» nouvelle 250 TC 09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
burnout-station forum :: Jeu Video en Général :: News :: Autres-
Sauter vers: